Nouvelle étude : faire son lit le matin encouragerait les acariens à se multiplier

Chacun a ses habitudes en matière de ménage. Certains ne supportent pas de quitter leurs chambres sans avoir fait leur lit le matin. D’autres n’ont aucun souci en laissant les draps défaits toute la journée. Une nouvelle étude donne raison aux personnes qui ne ressentent pas le besoin d’avoir un lit bien ordonné.

Pourquoi ne pas faire son lit le matin ?

Faire le lit le matin est souvent la première étape d’une routine quotidienne bien organisée. Il précède généralement des tâches simples comme déclencher le lave-vaisselle, ranger la salle à manger, etc. C’est une façon de se sentir productif et de démarrer la journée sous les meilleurs auspices. Or, une étude récente réalisée par l’université de Kingston en Angleterre a montré que faire le lit chaque matin est une fausse bonne idée. Au lieu de contribuer à l’ordre et à la propreté recherchée, cette action encouragerait considérablement la multiplication des acariens.

Le docteur Matt Hallsworth, professeur au centre clinique d’immunologie de l’université, révèle que ce geste quotidien offre un terrain favorable au développement des acariens. Ces derniers seront attirés par la chaleur et l’humidité, comme celle que laisse le dormeur lorsqu’il se lève le matin. Ce chercheur a réalisé un modèle qui permet de déterminer les conditions d’hébergement optimales pour ces petites bêtes. Son étude conclut qu’elles sont attirées par la chaleur des draps et de la couette mêlée à la transpiration de l’occupant. Faire le lit juste après le sommeil permet de retenir cette chaleur et cette humidité propices à leurs proliférations. Il peut ainsi abriter jusqu’à 1,5 million de ces arachnides.

Quand faire le lit ?

On peut évidemment faire le lit, mais à des heures stratégiques. Les chercheurs conseillent de faire le lit le soir, plus précisément quelques heures avant de se coucher. La raison est simple. Cela permet de laisser le lit respirer toute la journée. Vous aérerez naturellement le couchage, ce qui permet de faire sécher l’humidité sur la literie et de déshydrater les acariens qui finiront ainsi par succomber. Il attirera donc moins d’acariens, ce qui évitera leur prolifération. Idéalement, il est recommandé d’aérer toute la chambre chaque matin. Après cela, il faut la garder bien isolée de l’humidité et éviter que les courants d’air s’infiltrent dans la pièce.

Autres astuces pour se débarrasser des acariens

Il faut rappeler que les colonies d’acariens peuvent déclencher divers symptômes allergiques comme la toux, les écoulements nasaux, les éternuements, la conjonctivite ou encore l’asthme. Elles peuvent également provoquer des réactions inflammatoires sur la peau. Il est donc impératif de s’en débarrasser. En plus de ne pas faire le lit le matin et de bien aérer la chambre, il est aussi recommandé de laver le linge de lit régulièrement. À titre indicatif, les draps doivent être lavés une fois par semaine, tandis que les couettes et les couvertures doivent être lavées au moins une fois par mois. Pour réussir à se débarrasser des acariens, le lavage doit se faire à la machine et à une température de 60 °C.

Il faut savoir que les allergies aux acariens ne sont pas provoquées par ces petites bêtes elles-mêmes. Elles sont dues aux débris des carapaces des acariens morts et aux déjections de ces insectes microscopiques. Il est important de limiter au maximum le contact avec ces derniers, surtout durant le sommeil quand la maison est fermée. Pour cela, il est préférable d’utiliser des dispositifs limitant le contact, comme la housse de matelas, la housse d’oreillers anti-acariens, anti-acariens, la housse de couette anti-acariens et la housse de traversin anti-acariens.