L’allergie chez l’enfant

De nombreux aliments ou substances peuvent déclencher une allergie chez l’enfant. Bien sûr, il y a des mesures préventives, mais il est aussi important de connaître les différentes allergies et les premières manifestations pour une meilleure surveillance. Des informations utiles concernant l’allergie chez l’enfant. Découvrez-les !

Les différentes allergies chez l’enfant

Elles dépendent des allergènes.La fréquence des allergies alimentaires a augmenté chez les enfants. Des statistiques révèlent que plus de 10 enfants sur 100 en âge préscolaire sont allergiques à plusieurs aliments. Les parents ne devraient pas prendre cela à la légère. Pour les médecins, une alimentation trop variée chez un enfant de moins de 6 mois contribue à l’apparition des allergies alimentaires. En effet, à cet âge, le système alimentaire ou digestif du nourrisson n’est pas encore apte à accepter une diversification.Pourtant, les parents pensent bien faire en diversifiant son alimentation.

D’un autre côté, les allergies se multiplient à cause de notre mode de vie. Il nous expose de plus en plus aux allergènes. Ce sont surtout les allergies dues aux animaux domestiques (poils de chat, puces, etc.). Ainsi que l’exposition aux pollens et à la fumée (tabac, voiture, industrie et autres). N’oublions pas de citer les millions d’acariens qui mènent une vie paisible dans nos lits.

Quels sont les premiers symptômes ?

Une allergie n’est pas une maladie. Cependant, elle se manifeste par plusieurs symptômes lorsque l’enfant entre en contact avec un allergène. L’allergie se manifeste parfois par un eczéma sur la peau de l’enfant. D’autres signes vont apparaître au fil du temps. On observera des manifestations respiratoires. Par exemple, l’enfant présentera des signes respiratoires tels que : la toux, des rhinites ou bien une bronchite sifflante. D’autres signes respiratoires peuvent apparaître selon l’individu sujet à l’allergie.Mais, sachez qu’un problème respiratoire n’est pas forcément dû à une allergie. En ce qui concerne la rhinite,par exemple, il existe la rhinite allergique et celle d’origine infectieuse. Assurément, il ne faudrait pas confondre ces deux sortes de rhinite en prenant l’une pour l’autre. La consultation s’avère nécessaire afin que les parents soient bien situés.D’ailleurs, des tests peuvent être réalisés à tout âge dans le but de confirmer ou d’infirmer une allergie. L’allergie est souvent mise en cause lorsque les symptômes se répètent régulièrement. Il va falloir déceler l’allergène responsable des manifestations. Certains enfants sont allergiques à une seule substance.Tandis que d’autres le sont à plusieurs allergènes

Par ailleurs, un enfant allergique peut parfois présenter des problèmes digestifs après ingestion d’un allergène.

Allergènes sous haute surveillance

On surveille l’alimentation de son enfant. Il faut éviter qu’il ingère des polluants issus de l’agriculture où des pesticides sont utilisés pour éliminer les parasites ou le désherbage.Faire attention aux aliments industriels dans lesquels on rajoute des protéines aux aliments. Il faut aussi surveiller les pollens saisonniers, car ils ne surviennent pas toujours à la même période dans chaque région. Si votre enfant est allergique aux pollens, renseignez-vous avant de choisir son lieu de vacances. Préférez une zone abritant moins de pollens.