Acariens : comment s’en protéger ?

Les acariens provoquent des allergies et déclenchent des crises d’asthme. Il convient de les éradiquer de la bonne manière. Mais avez-vous pensé à l’entretien de vos oreillers, de la couette et du matelas ? Des conseils pour se protéger des acariens.

Acariens : un grand pouvoir allergisant

Les acariens font partie de la famille des araignées. Ces minuscules bêtes nuisibles de 0,1 à 0,3 mn sont responsables de plusieurs allergies. Les acariens provoquent jusqu’à 50% des asthmes et rhinites chez les jeunes. Ces petites bêtes se développent aisément dans les lits, les coussins, les moquettes, les tapis, etc. Un grain de poussière peut abriter des milliers de d’acariens. On en trouve près de 2 millions dans le matelas.Ils seront plus nombreux si les conditions leur sont très favorables.En fait, ils se multiplient rapidement dans les milieux humides et chauds. Vous savez maintenant où les acariens logent et dans quelles conditions ils ont tendance à se multiplier. Alors, vous pouvez prendre des dispositions utiles pour vous en protéger.

Moins d’acariens chez soi

Si vous êtes allergique aux acariens, il est important d’adopter de bons gestes afin de réduire considérablement le nombre d’acariens dans votre maison. Concernant l’ensemble de votre appartement, pensez à bien aérer au fil des jours toutes les pièces. Dépoussiérez de manière régulière les pièces en employant un outil performant. Vous pouvez utiliser,par exemple,un aspirateur doté d’un filtre haute efficacité pour les particules aériennes.

Aérez chaque jour votre chambre à coucher. N’oubliez pas de bien aérer votre matelas. Vous pouvez l’envelopper dans une housse anti-acariens à fermeture éclair. Lavez les peluches régulièrement à 60 °C. Il serait préférable d’éviter les tapis. On peut opter dans ce cas pour un carrelage ou un parquet. Pour limiter l’allergie aux acariens, n’hésitez pas à réaménager votre intérieur. Dans tous les cas, il est nécessaire de respecter les mesures d’hygiène domestique élémentaire. Laver souvent ses draps, changer les vieux matelas…

Stop aux acariens !

Acariens, moisissures et bactéries sont responsables d’allergies cutanées et respiratoires. Ne laissez pas votre animal domestique monter sur le lit. Si possible, interdisez-lui l’accès à votre chambre. C’est peut-être l’occasion de changer votre literie. Dans ce cas, pensez à un sommier métallique.Les matelas et les oreillers synthétiques limitent la prolifération des acariens. Comment bien entretenir votre literie ? Il n’y a pas que les draps que vous devez nettoyer, les oreillers également doivent être lavés tous les trois mois. Mais il ne faudrait pas attendre 3 mois si vous avez une transpiration excessive.Chaque nuit, on perd de l’eau en transpirant, environ 600ml, voire plus chez les personnes qui transpirent beaucoup. Cette quantité d’eau se retrouve sur notre literie. Or, l’humidité favorise la multiplication des acariens. Raison pour laquelle vous devez bien entretenir votre literie.