Comment entretenir une housse anti-acariens ?

Adopter les housses anti-acariens d’Ephacare, c’est vous donner une protection optimale contre les acariens qui sont très allergisants et profiter de nuits réparatrices. Cependant, leur qualité ne les exempte pas d’entretien. Il faut savoir en prendre en soin pour en prolonger l’efficacité. Comment faire ? Pour mieux préserver ces linges de protection, sachez appliquer les bonnes pratiques de lavage.

Laver une housse anti-acariens : ce qu’il faut savoir

Vous devez savoir qu’une housse anti-acariens est un linge de protection faisant barrière aux acariens, pour qu’ils ne puissent pas vous atteindre. C’est un linge fabriqué sans procédés chimiques. Il est composé de microfilaments servant à bloquer les molécules vivantes présentes dans la poussière du matelas. Sans cette housse, les agents pathogènes et allergisants flottent libres dans l’air.

Compte tenu de ses attributions, il est conseillé de ne pas laver votre housse anti-acariens trop souvent. Le mieux est de faire 2 lavages complets par an au maximum. Cela limitera les invasions d’allergènes dans la pièce et dans l’air. Des lavages trop fréquents sont peu recommandés, car l’eau et le savon restreignent les capacités anti-acarien du linge.

Par contre, il faut débarbouiller la housse des petites taches et saletés régulièrement, qu’il s’agisse d’une housse de matelas anti-acariens ou d’une housse de traversin anti-acariens. Cela se fait au moyen d’une éponge légèrement humidifiée.

Lavage de housse anti-acariens : le processus

Préserver les capacités d’une housse anti-acariens permet de bénéficier d’une plus longue protection contre ces parasites allergisants. Pour la laver, il faut suivre un procédé bien précis. Il est notamment préférable d’utiliser une machine à laver. Cet appareil vous permettra de maîtriser la quantité de savon et d’eau à utiliser. Celui-ci doit être réglé à une température comprise entre 56 et 60 °C. Vous devez utiliser exclusivement un savon liquide naturel pour faciliter le rinçage. Pour l’essorage, réglez la machine sur cycle délicat pour décharger la housse des excédents d’eau. Pour le séchage, programmez votre sèche-linge sur basse température.

Sachez néanmoins qu’il est possible de laver votre housse anti-acariens à la main. Cependant, veillez à le faire à l’ombre.

Les 4 commandements du lavage de housse anti-acariens

N° 1 : pas de nettoyage à sec

Bien qu’elle ne se lave à grande eau qu’une à deux fois par an, il ne faut pas non plus l’envoyer au pressing. D’ailleurs, un nettoyage à sec et un repassage peuvent altérer sa composition et son étanchéité, ce qui peut réduire son efficacité.

N° 2 : pas de séchage à l’air libre

Ce linge de lit doit passer au sèche-linge. Il est déconseillé de l’exposer à l’extérieur pour éviter que des particules polluantes s’y accrochent.

N° 3 : apparier lavage et ménage

Idéalement, il vaut mieux effectuer ces lavages annuels pendant le nettoyage de printemps. Cela garantira la propreté de la housse quand vous la déploierez à nouveau. Vous devez réaliser un ménage complet de la maison et plus particulièrement, de la chambre à coucher, parallèlement au lavage de la housse. Autant que possible, utilisez un aspirateur pour bien vous débarrasser de la poussière environnante.

N° 4 : maintenir le taux d’humidité à l’intérieur à 50 % au maximum

Il ne faut pas dépasser ce plafond pour ne pas favoriser les allergies, l’apparition des moisissures et les champignons. Il ne faut pas non plus descendre sous 30 % pour limiter les risques de crises d’asthme et la contraction de troubles ORL.

Respecter ces diverses précautions garantira la durabilité de votre housse anti-acariens. Vous en cherchez une ? Chez Ephacare, nous vous en proposons toute une gamme, allant de la housse d’oreiller anti-acariens à la housse de couette anti-acariens.